© 2016-2019 by Patryck Lebrun

  • Facebook Social Icon
  • Tumblr Social Icon
  • Vimeo Social Icon

Les yeux clos.

20 May 2016

 

C'est ainsi que j'avançais, ainsi que je respirais, à demi-souffle, dans le noir, sans elle, mais elle était là.

D'une caresse, d'un effleurement, elle me guida.

Au loin, le son des vagues, d'une nature si profonde qui m'appelait. Une nature faite homme. Un homme fait de nature. Fée de nature qui susurre à l'oreille de l'Homme.

Il n'y a pas de distance. Il n'y a pas de différence.

Et le bleu m’enivra, le bleu dans tous ses états. Et c'est là qu'elle se fit corps.

C'est là qu'elle me pénétra pour ne faire plus qu'un avec moi. Car elle était moi, déjà là, depuis toujours.

Mais ce n'est qu'en prenant sa place en moi qu'elle m'éveilla, qu'elle me força à être moi, à m'éclairer, à l'accepter.

Pour ne plus jamais avancer les yeux fermés.

 

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

June 18, 2016

June 10, 2016

June 1, 2016

May 30, 2016

May 27, 2016

May 26, 2016

May 24, 2016

May 21, 2016

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags